tout-savoir-sur-tout.fr
Image default
Santé & Bien-être

Est ce que les moisissures sont dangereuses pour la santé

La moisissure est une variété de champignon. À ce jour, des études ont permis de savoir qu’elle existe en plus de 100 000 espèces. Parmi ces espèces, il y a des moisissures qui sont inoffensives. Et d’autres qui peuvent avoir des effets négatifs sur la santé. Certaines moisissures n’ont pas les mêmes effets sur les personnes. Certains restent invulnérables face à ces effets. Alors que d’autres réagissent mal à leur contact. Et qui se manifeste souvent sous forme d’allergie ou d’infection. Donc oui, selon le type et la santé de la personne, les moisissures peuvent être dangereuses. Voici quelques informations pratiques à savoir sur les différents types de moisissures. Ainsi que sur les effets qu’elles engendrent sur la santé d’une personne.

Les moisissures allergènes

Les moisissures allergènes sont une espèce généralement classifiée comme à non-risque. Le fait est qu’elles sont peu susceptibles d’engendrer une maladie. Même si ce n’est pas vraiment le cas auprès des personnes allergiques. Elles prennent souvent la forme de spores et peuvent être véhiculées dans l’air. C’est la raison pour laquelle elles peuvent pénétrer facilement dans le nez. Et ensuite, provoquer une crise d’allergie chez les personnes allergiques. Les conséquences s’apparentent sous forme d’éternuements, de congestion nasale, ou de démangeaisons. Chez les personnes asthmatiques, les spores peuvent atteindre les poumons. Et ensuite, déclencher une crise. Parmi les moisissures allergènes les plus connues, il y a l’alternaria, l’aspergillus, le cladosporium, et le penicillum. La plupart se développent sur des surfaces humides. Comme les moisissures dans Sophie la girafe qui se développent à l’intérieur si on l’immerge dans l’eau. Et ce qu’il ne faut pas du tout faire avec ce jouet.

 

Les moisissures pathogènes

Comme leur nom l’indique, les moisissures pathogènes sont susceptibles de développer une maladie ou infection. Elles peuvent même affecter une personne en bonne santé. Certaines moisissures allergènes peuvent également être classées pathogènes. Comme le cas de l’aspergillus fumigatus. Très invasive, notamment dans une maison, elle peut provoquer des infections pulmonaires chroniques. Elles ont tendances à se développer dans les pièces humides. Mais aussi dans les zones où la lumière, naturelle et artificielle, est restreinte. C’est aussi le cas si la maison à une cave. Car l’humidité qui provient du sol est favorable à leur développement.

Les moisissures toxiques

Les moisissures toxinogènes ou toxiques sont le plus à craindre. Ces types de moisissures génèrent des composés chimiques du nom de mycotoxines. Ce sont ces mycotoxines qui sont souvent responsables des cas d’intoxication alimentaire. Notamment en cas de consommation de nourritures avariées ou moisies. Cependant, elles peuvent aussi être aéroportées et véhiculées à travers les spores. Donc, toute personne allergique est susceptible de réagir négativement au contact de ces mycotoxines. Néanmoins, il faut savoir que toute moisissure toxinogène ne contient pas forcément de mycotoxines. Dans tous les cas, la meilleure façon de ne pas en être victime consiste à prévenir de leur développement. Cela commence généralement par une élimination et maîtrise de l’humidité dans la maison. Et ensuite, établir une bonne aération de l’espace intérieur. Que ce soit par le biais d’extracteur d’air ou de climatisation. Ou tout simplement en ouvrant les fenêtres pour faire permettre à l’air de dégager ces facteurs de développement.

Related posts

Comment trouver une assurance santé ?

Tamby

Comment peut-on distinguer les piqûres des punaises de lit

Odile

Zoom sur la réglementation des EHPAD

Claude

Comment maigrir des cuisses ?

administrateur

Comment faire de sa passion pour la beauté et le bien-être un métier ?

Emmanuel

Une prise en charge adaptée à chaque problème de santé

Journal