tout-savoir-sur-tout.fr
Image default
Entreprise

Ouvrir sa boulangerie, comment être efficace ?

Notez cet article

Créer une boulangerie est le rêve de nombreux Français qui ont un attachement viscéral pour le pain et les pâtisseries. Découvrez comment y parvenir, que vous ayez une première expérience ou que vous soyez novice dans le domaine.

Les étapes incontournables pour ouvrir sa boulangerie

L’affirmation selon laquelle créer sa propre boulangerie ne demande pas de savoir-faire particulier est fausse. En effet, faire du bon pain est tout un art qui ne s’improvise pas. Cependant, il est toujours possible de progresser même sans aucune expérience professionnelle. Une documentation complète et une formation adaptée sont donc de mise. Le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) boulangerie pâtisserie est la référence en la matière. La formation, qui peut se faire en alternance et dont les coûts peuvent être pris en charge par Pôle emploi, s’étale sur deux ans.

Pour s’assurer de la viabilité d’un projet d’ouverture de boulangerie, il faut impérativement procéder à une étude de marché. En effet, il s’agit avant tout d’un projet de création d’entreprise qui doit être étayé par un business plan. Le document sert à se projeter dans l’avenir et à donner une vue d’ensembles aux organismes de financement. Un tour à la Chambre des métiers pour s’enquérir des paramètres de la profession est également recommandé.

Outre la formation et le plan d’action, il est nécessaire de bien étudier le matériel et les besoins en personnel pour ouvrir sa boulangerie. Il pourra être indispensable d’embaucher un ouvrier boulanger ou un apprenti, car se lancer seul dans une telle aventure est quasiment impossible. Pour les matériels, il est judicieux de dresser une liste des machines à acheter : four à pain, armoire de fermentation, pétrin, laminoir, trancheuse… Il est de même pour les matériels de stockages qui doivent comprendre au minimum un frigidaire, et pour les équipements légers tels que les plaques à baguettes, les brosses, les gants, les balances ou les pelles à farine.

Pourquoi équiper sa boulangerie d’une armoire à fermentation ?

Mis à part le four, une armoire à fermentation occupe aussi une place centrale dans une boulangerie. En effet, cet équipement est incontournable pour apporter à la pâte des arômes et du gaz carbonique. Il est à noter que la qualité de la fermentation ne dépend pas uniquement des ingrédients et de la manière dont on travaille la pâte, mais aussi de cet outil dont le rôle est de faire doubler le volume de la pâte.

Naturellement, il importe de connaître le fonctionnement d’une armoire à fermentation avant d’en acheter une. Le boulanger doit d’abord identifier ses besoins pour pouvoir déterminer la vitesse de fermentation. Cette vitesse dépend largement du type de produits utilisés. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché, vous pouvez notamment choisir un appareil mobile, polyvalent, à roulettes ou à vérin pour rendre la manipulation plus aisée. Dans tous les cas, il est recommandé de demander au revendeur les fonctionnalités, la puissance et la résistance de la machine.

Related posts

Pourquoi externaliser l’intégration des contenus sur votre site web ?

Claude

Testez le service de commande en ligne pour votre restaurant

Claude

Où investir mon budget publicitaire pour améliorer le référencement de mon site web ?

Claude

Faites appel à un expert en organisation de voyage professionnel pour réussir votre mission

Claude

Des idées d’incentive pour récompenser son personnel

Claude